Le président de la Commission électorale nationale autonome (CENA) ne cache pas l’organisation chaotique des dernières élections législatives. Une responsabilité qu’il a imputée et au gouvernement et à ses services qui sont, indique-t-il, «des partenaires et des concessionnaires du processus électoral dans son intégralité».

Lire l'article original sur :

https://www.walf-groupe.com/legislatives-doudou-ndir-reaffirme-lechec-organisateurs-aly-ngouille-ndiaye-accuse-cartes-biometriques/

Pin It