La lenteur administrative, le manque de volonté pour la formation des marins de la Mauritius Maritime Training Academy (MMTA) et l’arrivée des nouvelles écoles navales… Ce sont là autant d’inquiétudes auxquelles fait face la Professionnal Seafarers Union (PSU).

Source :

http://www.lexpress.mu/node/335150

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir