11 d’entre eux ont choisi de garder le silence à l’audience qui s’est déroulée hier au tribunal de grande instance d’Eséka. Ils ne parleront pas devant la barre.

Source :

http://camer.be/66387/1:11/cameroun-affaire-du-train-152-des-accusas-changent-daoption-de-dafense-cameroon.html

Pin It