Après la tentative d'assassinat de Sergei Skripal et de sa fille, les Etats-Unis, la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni ont trouvé les mots justes: devant une attaque au moyen d'une arme chimique prohibée par les traités sur le sol européen, ils ont clairement désigné l'agresseur.

Source :

https://www.huffingtonpost.fr/nicolas-tenzer/3-decisions-pour-contrer-le-danger-russe-et-mettre-fin-a-la-faillite-strategique-des-democraties_a_23388382/

Pin It