Depuis 2011, plus de 13 000 hectares de terres sont toujours occupes illegalement par des petits paysans. Ils entendent recuperer les biens de leurs ancetres confisques par les colons francais, puis par l'Etat tunisien.

Source :

https://afrique.lepoint.fr/economie/tunisie-les-luttes-oubliees-du-monde-rural-16-09-2018-2251664_2258.php#xtor=RSS-221

Pin It

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir