Le Président de la Banque africaine de développement (Bad), Akinwuma Adesina a lancé un cri du cœur ce mardi, en marge de la Conférence de presse de clôture de l’Assemblée générale d’Africa 50, plateforme panafricaine d’investissement dans les infrastructures, aux fonds d’investissement privés de l’Afrique.

Lire l'article original sur :

http://www.lejecos.com/FINANCEMENT-DES-INFRASTRUCTURES-EN-AFRIQUE-Le-President-de-la-BAD-appelle-au-secours-les-fonds-souverains_a11467.html

Pin It