Rues désertées, rideaux baissés: le Nicaragua était paralysé jeudi par une grève générale, décrétée par l'opposition pour protester contre la violente répression des manifestations hostiles au président Daniel Ortega, qui ont fait près de 160 morts en moins de deux mois.A Managua, seuls quelques rares bus aux trois quarts vides circulaient, dans des artères quadrillées par les forces de sécurité.

Source :

https://information.tv5monde.com/info/le-nicaragua-paralyse-par-une-greve-generale-pour-faire-plier-ortega-243672

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir