«La Fille qui n’existait pas», de Natalie C. Anderson, est un polar haletant qui restitue la complexité de la région des Grands Lacs.

Source :

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/05/18/roman-jeunesse-du-kenya-au-congo-la-vengeance-d-une-enfant-des-rues_5300878_3212.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir