Le gouvernement burkinabé a procédé, jeudi 8 novembre, à un nouvel ajustement des prix des produits pétroliers. Ainsi, dès ce vendredi 9 novembre, les prix à la pompe du super et du gasoil ont augmenté de 75 Fcfa alors que celui du gaz reste inchangé.

Source :

https://afrique.latribune.fr/economie/2018-11-09/hydrocarbures-face-a-la-charge-de-subvention-le-burkina-rehausse-les-prix-a-la-pompe-796982.html

Pin It