C’est un sujet sur lequel le Premier ministre était attendu. La raison: la hausse de 10 % du prix des carburants survenus en mai est restée en travers de la gorge des consommateurs.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/333340

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir