Imprimer
Catégorie : ADIAC

, Le commandant Esso, un des plus effrontés et radicaux des « opposants » de la diaspora congolaise parmi ceux qui se sont jurés d’empêcher tout concert de leurs compatriotes en Occident, en Europe particulièrement, s’est targué d’être à la base, lui et ses compères, de l’interdiction dont est frappé le show reprogrammé le 25 septembre.

Lire la suite