Depuis plusieurs mois, le débat sur le réforme de la Commission électorale indépendante (Cei) constitue l'essentiel de la préoccupation d'une frange de l'opposition politique ivoirienne. En dépit de tous les efforts faits par le pouvoir d'Abidjan, pour trouver une formule qui convienne à toutes les parties, quelques partis de l'opposition continuent de maugréer.

Lire la suite

Pin It
0
0
0
s2sdefault