L’Union africaine se félicite de ce que la loi sur la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI) en Côte d'Ivoire ait pris en compte l’arrêt rendu par la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, dans un communiqué publié lundi.

Lire la suite

Pin It
0
0
0
s2sdefault