On pouvait penser que les citoyens, fatigués des scandales au sommet de l’Etat mais incapables de protester, se vengeaient en douce la semaine dernière : en s’offrant une rallonge de deux, trois, voire quatre jours de congés après la Tabaski.

Lire la suite

Source :

https://bamada.net/objection-gaies-vacances

Pin It
0
0
0
s2sdefault