De passage au pays, le champion olympique des JO d’Atlanta en 1996 sur 5000m s'est confié à Iwacu. A un mois des mondiaux de Doha et une année des JO de Tokyo, il revient sur les questions qui hantent l'athlétisme burundais et ce qu'il faut faire pour redorer son blason.

Lire la suite

Pin It
0
0
0
s2sdefault