« Moi, Commandant Fayçal Abdoussalam, suis mort depuis 4 mois, presque jour pour jour. J’ai été condamné à perpétuité pour un prétendu complot contre l’autorité de l’Etat. J’ai pris perpète. Je suis mort dans des conditions [.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault