Hier,  mardi 12 mars, le Centre du pays a été le théâtre d’une double explosion de mines. Dans la seule journée, 7 militaires maliens ont perdu la vie dont 3 à Dialloubé et 4 autres à Hombory.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault