La date du prononcé de la peine dans le cadre du scandale de la "dette cachée" est annoncée pour le 30 novembre et devrait durer cinq jours.

Lire la suite