Des actions offensives menées par les forces armées burkinabè contre les groupes terroristes dans différentes parties du territoire national, durant la période du 15 août au 15 septembre, ont permis de neutraliser un nombre important de terroristes, a indiqué, mardi soir, l’armée burkinabè dans un bulletin mensuel d’information. A la suite de l’attaque à l’engin explosif improvisé contre un véhicule civil le 5 septembre qui a fait 35 morts, les Forces armées nationales, en coordination avec l [...]

Lire la suite