L’armée française va quitter le territoire burkinabè dans un délai d’un mois, conformément à la demande du Burkina Faso, annonce le ministère français des Affaires étrangères ce mercredi 25 janvier 2023.

Lire la suite