Le 26 novembre prochain, Blé Goudé foulera, en homme libre, la terre de ses ancêtres, la Côte d’Ivoire. Et ce, après l’avoir quittée sous la contrainte, 10 ans plus tôt. En effet, après plus de 20 mois de cavale, l’ex-chef des Jeunes patriotes avait été arrêté le 17 janvier 2013 au Ghana pour être transféré, le lendemain, vers son pays où il avait été inculpé de crimes de guerre.

Lire la suite