Le projet IGNITE (Impact sur le genre et la nutrition grâce à des échanges techniques innovants dans le domaine de l'agriculture) a organisé un Sommet de recherche à Nairobi, du 23 au 25 janvier. Cela, afin de partager les résultats et les preuves recueillies autour de six grandes questions d'apprentissage programmatique concernant les moyens d'accroître, de manière efficace et efficiente, l'autonomisation des femmes dans l'agriculture ainsi que la consommation équitable des aliments nutritifs. Plus de 70 participants ont assisté au Sommet, représentant plus de 20 partenaires IGNITE du Burkina Faso, d'Éthiopie, du Nigeria, de la Tanzanie, du Zimbabwe et du Kenya. Le Sommet de la recherche IGNITE a rassemblé des acteurs du secteur privé, des ONG, des agences gouvernementales, des organismes d'élaboration des politiques, des chercheurs et des universitaires. Avec une insécurité alimentaire et nutritionnelle croissante dans le monde, l'Afrique n'est  pas épargnée. Selon l'état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2022 (https://bit.ly/3WDYfZw), 828 millions de personnes souffraient de la faim en 2021, dont 278 millions de personnes en Afrique. Il existe de nombreuses causes à l'origine de l'insécurité alimentaire et nutritionnelle, et celle qui est souvent négligée est la dimension genre. Partant de la conviction

Lire la suite