AIN TEMOUCHENT-Le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Yacine Merabi a souligné, lundi à Aïn Temouchent, que son secteur faisait face au défi majeur de contribuer au développement économique, à travers la formation de hautes compétences professionnelles dans des spécialités conformes aux Objectifs de développement durable (ODD). Lors d'une visite sur le terrain dans la wilaya de Aïn Temouchent, M. Merabi a indiqué que "le secteur de la formation et de l'enseignement professionnels fait face au défi majeur de contribuer au développement économique, à travers la formation de hautes compétences professionnelles dans des spécialités conformes aux Objectifs de développement durable". Inspectant des ateliers de formation au Centre de formation professionnelle et d'apprentissage "Mohamed Ben Mohamed" dans la commune de Hassi El Ghella, le ministre a mis l'accent sur "la nécessité d'activer le mode d'apprentissage, étant considéré comme un indicateur d'efficacité du secteur et le meilleur moyen pour permettre à ses diplômés d'accéder au marché du travail". Le premier responsable du secteur a salué les partenaires économiques qui "ont toujours fait montre d'un véritable esprit de coopération avec le secteur de la formation notamment à travers les conventions signées avec de nombreux opérateurs économiques". Merabi s'est enquis de la conception d'un modèle de ferme écologique, réalisé par des centres de formation professionnelle de la wilaya, appelant à concrétiser ce projet dans les plus brefs délais. Le ministre a également présidé la cérémonie de signature de deux conventions de partenariat entre la direction de la formation et de l'enseignement professionnels de la wilaya, celle de la pêche et des productions halieutiques et la Chambre des professionnels du secteur visant à mettre les structures et les compétences disponibles au service des deux secteurs, en sus d'une deuxième convention avec l'Université "Belhadj Bouchaib" pour créer un espace de coopération entre la Maison de l'entrepreneuriat et celle de l'accompagnement et de l'insertion professionnelle. Au niveau du Centre de formation professionnelle d'El Malah, le ministre a relevé l'impératif de trouver des mécanismes permettant la commercialisation des produits des stagiaires du secteur dans le cadre de l'approche économique adoptée par son département ministériel. Par ailleurs, et lors de sa visite de la Station de dessalement de l'eau de mer de la commune de Terga, M. Merabi a présidé une cérémonie de signature de  conventions de coopération entre la direction de la formation et de l'enseignement professionnels de la wilaya, celle des ressources en eau et l'Office national de l'assainissement (ONA), ainsi que d'autres conventions avec la Station de dessalement de l'eau de mer de Chat El Hilal, commune de Sidi Ben Adda, et l'Usine de ciment de Beni Saf. Ces conventions tendent à établir un cadre de coopération et de coordination permettant de garantir la prise en charge des stagiaires du secteur dans les spécialités de formation pertinentes, et à introduire de nouvelles spécialités dans la nomenclature des filières de la formation et de l'enseignement professionnels, et ce en adéquation avec les besoins de ces entreprises en main d'œuvre qualifiée.  

Lire la suite ...