Ceci est une publication de l’ancien ministre en charge de l’éducation nationale (MENAPLN) du Burkina Faso, Lionel Bilgo, sur la situation sécuritaire.  De GAT (Groupes Armés Terroristes) à GANE (Groupes Armés Non Étatiques) Un autre danger dans le traitement de la crise sécuritaire au sahel est le changement brusque d’appellation des groupes armés qui font … The post Burkina Faso : « De GAT (Groupes Armés Terroristes) à GANE (Groupes Armés Non Étatiques) » (Lionel Bilgo) appeared first on Burkina24.com - Actualité du Burkina Faso 24h/24.

Lire la suite