Berlin a annoncé cette semaine que son contingent de Casques bleus quitterait lui aussi le Mali. Mais, contrairement aux Français, aux Britanniques ou aux Ivoiriens, les Allemands entendent rester sur place jusqu’en 2024, marquant ainsi leur singularité sur le plan international.

Lire la suite