Lorsque le confinement est entré en vigueur en Inde fin mars, des millions de migrants ont perdu leur emploi et se sont retrouvés coincés dans les grandes villes indiennes, sans ressource. Ils devraient bientôt pouvoir rentrer chez eux, grâce à la mise en circulation de quelque 2 600 trains spéciaux qui circuleront au cours des dix prochains jours.

Lire la suite