Andreï Medvedev se présente comme un repenti de la compagnie de mercenaires russes et se dit prêt à témoigner devant la justice internationale des exactions commises par son ancien employeur dans la guerre en Ukraine. La presse d’opposition russe rappelle sa cavale à travers la Russie et sa fuite, dignes d’un film.

Lire la suite