Adlène Meddi, journaliste algérien, signe un roman crépusculaire sur la dérive d'une génération, mêlant la violence d'un genre littéraire et celle de la guerre civile.

Lire l'article original sur :

https://www.jeuneafrique.com/mag/649235/culture/litterature-1994-un-roman-au-coeur-des-decennies-noires-de-lalgerie/?utm_source=jeuneafrique&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=flux-rss-jeune-afrique-15-05-2018

Pin It