Avec l’augmentation des températures, associée au changement climatique, la banane pourrait revenir plus chère aux consommateurs. C’est ce que rapporte Bloomberg qui cite une étude de l’université britannique d’Exeter. D’après Annalisa Marini,

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault