Après deux ans de litige fiscal, le géant canadien de l'or a trouvé un terrain d'entente avec les autorités pour relancer son exploitation des sous-sols tanzaniens. Une répartition égale des bénéfices est désormais annoncée.

Lire la suite