Le successeur de Theresa May, dont le nom sera connu ce mardi, hérite de dossiers ultrasensibles, Brexit et Iran en tête. Pour ce journal conservateur, soutien du grand favori Boris Johnson, rarement un chef de gouvernement n’est arrivé au pouvoir dans des circonstances aussi délicates.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault