Imprimer
Catégorie : France 24
Tout juste réélu à la tête du Tchad pour un sixième mandat, Idriss Déby dirigeait d'une main de fer son pays depuis 30 ans. Il serait mort à la suite de blessures alors qu'il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord du pays. Le gouvernement et l'Assemblée nationale ont été dissous à la suite de son décès. Le président tchadien était un indéfectible allié de la France au Sahel : elle "perd un ami courageux", a déclaré l'Élysée. Quelles sont les conséquences de la disparation du président tchadien pour le pays et pour la région ?

Lire la suite