Un accord a été trouvé pour un "cessez-le-feu immédiat" dès vendredi soir dans l'est de la République démocratique du Congo, a annoncé le ministre angolais des Affaires étrangères à l'issue d'un mini-sommet à Luanda. Les parties se sont accordées pour exiger le retrait des rebelles du M23 "des zones occupées" et leur "repli dans leurs positions initiales". Patrick Muyaya, ministre de la Communication de la RD Congo, réagit.

Lire la suite