Au moins 23 civils ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi lors d'une attaque revendiquée par le groupe État islamique dans un village de l'est de la République démocratique du Congo.