France 24

Cette visite historique du roi Philippe de Belgique en République démocratique du Congo. Le monarque est arrivé dans le pays pour une visite de six jours, accompagné de la reine Mathilde, du Premier ministre belge et de deux ministres.

Le roi Philippe de Belgique a entamé mardi une visite historique de six jours en République démocratique du Congo. Le monarque est accompagné de la reine Mathilde, du Premier ministre belge et de deux ministres.

La vague djihadiste continue de s'abattre sur le Sahel. La zone "des 3 frontières", entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger, est en proie à des actions sanglantes perpétrées par des mouvements djihadistes tels que Al-Qaïda et le groupe État islamique.

La vague djihadiste continue de s'abattre sur le Sahel. La zone dite "des 3 frontières" (Mali, Burkina Faso et Niger) est en proie à des actions sanglantes perpétrées par des mouvements jihadistes tels que Al-Qaïda et le groupe État islamique.

Le roi des Belges Philippe est arrivé, mardi après-midi, à Kinshasa, pour sa première visite officielle en République démocratique du Congo, sur fond de travail de mémoire et de réconciliation entre la Belgique et son ancienne colonie.

Christophe Lutundula Apala, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo, s’est entretenu avec France 24 depuis Kinshasa. Tandis qu’une escalade de tensions avec le Rwanda fait craindre fait planer le spectre d’un conflit ouvert entre les deux pays, le ministre "n’exclut aucune option", mais maintient sa confiance dans les instances médiatrices, et affirme que la RDC n’a jamais envisagé de "faire la guerre à qui que ce soit" parmi ses voisins.

Les autorités de Dubaï ont annoncé mardi finaliser la procédure d'extradition des frères Gupta, arrêtés aux Émirats arabes unis dans le cadre d'un avis de recherche d'Interpol. Les membres de cette puissante famille d'origine indienne sont accusés de blanchiment et de détournements de fonds publics en Afrique du Sud, opérés avec la complicité de l'ancien président Jacob Zuma.

Le chef de la junte au pouvoir au Mali, le colonel Assimi Goïta, a paraphé, lundi, un décret fixant à deux ans la durée de la période dite de transition, avant de rendre le pouvoir aux civils.

En Guinée, la justice a ouvert une enquête pour trouver l'assassin du jeune tué par balle mercredi à Conakry en marge d'une manifestation entre forces de sécurité et manifestants contre la hausse du prix du carburant.

C'est un festival qui célèbre l'universalité de l'art Gnaoua. Une musique spirituelle, initialement portée pas des descendants d'esclaves au Maghreb, et inscrite sur la liste du patrimoine immatériel de l'Humanité de l'UNESCO en 2019.

Ce festival célèbre l'universalité de l'art gnaoua, une musique spirituelle initialement portée pas des descendants d'esclaves au Maghreb et inscrite sur la liste du patrimoine immatériel de l'Humanité de l'Unesco. Les traditionnels Mâalem gnaoua, accompagnés d’artistes venus du monde entier, vont faire vibrer des milliers de festivaliers à travers le pays.

La résurgence de violences dans l'est de la République Démocratique du Congo donne lieu à la diffusion de fausses informations via des photos décontextualisées. Cela attise les tensions déjà vives entre ce pays et son voisin rwandais, nourries par des combats sporadiques entre l'armée congolaise et l'ancienne rébellion tutsie du M23 (Mouvement du 23 mars).

Les magistrats tunisiens ont entamé lundi une grève d'une semaine pour protester contre la révocation de 57 de leurs confrères par le président Kais Saied, a indiqué le chef d'un de leurs syndicats.

Les magistrats tunisiens ont entamé une grève d'une semaine, lundi, pour protester contre "l'ingérence permanente du président dans le pouvoir judiciaire", suite à la révocation de 57 de leurs confrères par Kaïs Saïed.

En Algérie, Saïd Bouteflika, frère cadet du défunt ancien président Abdelaziz Bouteflika, a écopé lundi de huit ans de prison ferme dans une affaire de corruption, selon les médias. Déjà en détention, il avait été condamné en octobre à deux ans de prison ferme pour "entrave à la justice".

Alors que l'ancienne rébellion tutsi du M23 (Mouvement du 23 mars) est remontée en puissance récemment dans l'est de la RD Congo, le président congolais Félix Tshisekedi a estimé dimanche que le Rwanda soutenait ces rebelles.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript62bdc347c8f8eReCAPTCHA, Google NotAllowedScript62bdc347c86d1Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.