Le Burkina Faso est meurtri par le jihadisme. Les terroristes s’en prennent aux villageois, aux écoles et l’armée est mis en échec sur un tiers du pays. 

Lire la suite