Je demande à Estelle de cesser ses agressions à mon égard. Quand le groupe LIOT s’est opposé, le mois dernier, au texte LR pour favoriser l’expulsion des étrangers délinquants qui accablent les Mahorais, elle avait brillé par son absence mais jamais je ne l’ai mise en cause au nom de la liberté parlementaire. Je ne vois pas pourquoi elle peut me mettre en cause pour des votes des collègues du Sénat. Estelle n’existerait-elle que par l’agression des autres? Et pendant ce temps elle chante sans jamais le chercher le «kogno moja». Elle est plutôt kogno weké. Que cela cesse!Mansour Kamardine© « Copyright » Habarizacomores.com– www.habarizacomores.com