ASIE - Sur plusieurs centaines de mètres, des chaînes humaines se sont formées, menant à l’Université Polytechnique (PolyU) de Hong Kong. Les manifestants se sont organisés pour approvisionner les contestataires en première ligne de parapluies (pour se protéger) et de vivres, comme vous pouvez le voir dans lavidéo en tête d’article.Lundi 18 novembre au soir, ces manifestants sont finalement parvenus à s’enfuir, après une nouvelle menace d’intervention de Pékin pour régler la crise politique à Hong Kong.

Lire la suite