La cour d’assises de Bruxelles a entendu en visioconférence, lundi après-midi, l’un des habitants du quartier Nyamirambo à Kigali, qui a pris part aux courtes obsèques des onze victimes fusillées par les militaires le 9 avril 1994.

Lire la suite