Les yeux embués, Thérèse Walu se rappelle du dernier dîner en famille il y a dix-neuf ans, avant l’attaque de son village en République démocratique du Congo. Après un très long périple de 3.000 kilomètres, elle est arrivée en Afrique du Sud, où elle attend toujours d’être régularisée.

Lire la suite