La jeune femme avait été condamnée pour « avortement illégal » à un an de prison ferme, soulevant l’indignation au Maroc et à l’étranger.

Lire la suite