Les membres du collectif Sylvain Souop assurent avoir déposé cinq requêtes pour poursuivre la défense de leurs clients.   Les militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun sont incarcérés à la prison centrale de Kodengui.

Lire la suite