Déjà on révèle qu’il y a maldonne entre la CEDEAO et la junte. En cause : « Son Excellence Monsieur le Président de la Transition qui privilégie le dialogue et la concertation pour régler toutes les divergences dans la vie nationale, a pris acte de la durée de 24 mois proposés et qui prend effet à partir […]

Lire la suite