Lors de sa deuxième comparution ce lundi 24 octobre au tribunal ad hoc, sis dans l’enceinte de la Cour d’appel de Conakry, Toumba Diakité n’est pas passé au dos de la cuillère pour décrire  comment est-ce que le massacre du 28 septembre a été planifié et exécuté. Tout en rejetant en bloc les accusations portées […]

Lire la suite