Des Russes continuaient, malgré la répression, de déposer des fleurs sur un mémorial improvisé pour les victimes du bombardement meurtrier il y a neuf jours d’un immeuble à Dnipro, en Ukraine, ont constaté des journalistes de l’AFP lundi.

Lire la suite ...