Le dirigeant brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a renvoyé 40 militaires affectés à la résidence présidentielle, après avoir promis un examen « approfondi » du personnel suite à la tentative d’insurrection du 8 janvier à Brasilia.

Lire la suite ...