Une quinzaine de chefs d’État et de gouvernements d’Amérique latine, réunis en sommet à Buenos Aires autour du revenant brésilien Lula, ont été sommés mardi de « renforcer » l’intégration régionale, pour parer les menaces sur leurs institutions, telles les manifestations qui ont visé les lieux de pouvoir à Brasilia début janvier.

Lire la suite ...