La multiplication des désastres météorologiques, qui pousse sur les routes des millions de personnes, est aujourd’hui l’une des « causes principales » du trafic d’êtres humains, selon un rapport onusien publié mardi, évoquant également les risques posés par la guerre en Ukraine.

Lire la suite ...