Au moins 46 morts, des centaines de blessés, de nombreuses arrestations, un état d’urgence toujours en vigueur dans plusieurs régions : depuis le 7 décembre, les manifestations antigouvernementales se succèdent au Pérou. Mardi, avant un grand rassemblement prévu à Lima, la présidente Dina Boluarte a appelé à une « trêve nationale ».

Lire la suite ...