Alors qu'elles semblaient être apaisées, les relations entre Rabat et Bruxelles sont à confrontées à un nouvel épisode de crise. Pourtant, la visite récente du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, le 5 janvier, était censée insuffler un nouvel élan à ce partenariat stratégique, qui est aujourd'hui mis à l'épreuve, en raison d'une résolution critique, mais non contraignante, du parlement européen envers la liberté de la presse au Maroc.

Lire la suite